9 rue du petit Chatelier, 44300 Nantes - 8h30 à 12h30 - 14h à 18h - Contactez-nous : 02 85 52 13 95

telecom

Agrégation de liens

La société informatique ASTORYA fourni pour ses entreprises clientes des solutions d’agrégations de liens

L'agrégation de liens est une technique utilisée dans les réseaux informatiques, permettant le regroupement de plusieurs ports réseau et de les utiliser comme s'il s'agissait d'un seul. Le but est d’accroître le débit au-delà des limites d'un seul lien, et éventuellement de faire en sorte que les autres ports prennent le relai si un lien tombe en panne (redondance).

Suivant le contexte, on peut rencontrer la notion d'agrégation de liens sous d'autres appellations : Shortest Path Bridging, trunk Ethernet, EtherChannel, NIC teaming, port channel, port teaming, port trunking, link bundling, multi-link trunking (MLT), NIC bonding, network bonding, bonding, network fault tolerance (NFT)…

L'agrégation de liens est le plus souvent mise en place entre les ports de commutateurs Ethernet ou entre des cartes Ethernet d'ordinateurs sous Linux, Unix ou Windows. Toutefois, l'agrégation est un concept général qui peut être mis en œuvre dans chacune des trois couches inférieures du modèle OSI. On peut agréger par exemple des liens CPL sur le réseau électrique (par exemple IEEE 1901 (en)). Sur un réseau sans fil (par exemple IEEE 802.11), un équipement peut combiner plusieurs plages de fréquence en une seule, qui sera plus étendue. En couche 2, en plus de l'agrégation de liens Ethernet, on peut agréger par exemple des liens longue distance PPP avec multilink PPP. Sur la couche réseau (couche 3), on peut envoyer des paquets IP en les émettant tour à tour sur différentes routes, soit avec la méthode du tourniquet, soit en fonction d'une valeur de hachage des différents champs contenus dans le paquet IP.