9 rue du petit Chatelier, 44300 Nantes - 8h30 à 12h30 - 14h à 18h - Contactez-nous : 02 85 52 13 95

cloud

Les chiffres du cloud

20 % de croissance annuelle du Cloud computing pour les 3 dernières années.

Les chiffres du Cloud

Le Cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables. Le mot "Cloud computing", qui signifie "nuage" en anglais, correspond à l'image généralement utilisée dans le monde informatique pour symboliser le réseau Internet.

Les principes sous-jacents sont très anciens, et remontent aux années 1950 (longtemps avant que ne naisse l'expression « Cloud computing »). A cette époque, les utilisateurs accédaient depuis leurs terminaux à des applications fonctionnant sur des systèmes centraux (les mainframes), qui correspondaient aux ancêtres des serveurs du cloud computing. Les architectes de réseaux (ceux qui conçoivent les réseaux intra- et inter-entreprise) schématisaient Internet par un nuage dans leurs croquis. En anglais, l'on parlait alors de « the cloud computing », ce qui signifiait à peu de choses près l'Internet que nous connaissons.

D’après une étude réalisée par le cabinet Synergy Research Group, les services portent le marché Cloud qui pèse 148 milliards de dollars. 

Alors que le CES de Las Vegas bat son plein, les bilans financiers et les études sont elles aussi de sortie. Le cabinet d’étude Synergy Group Research vient de publier son dernier rapport sur le marché Cloud. Résultat, le taux de croissance de celui-ci atteint 25 % et il ne représentait pas moins de 148 milliards de dollars au quatrième trimestre 2016. Ces données financières analysées en septembre reposent sur les résultats des six plus grand services cloud, du marché des infrastructures, des opérateurs et des revendeurs. 

Cette croissance du marché Cloud est notamment portée par PaaS et l’ IaaS qui avaient à eux deux 53 % de CAGR. Ensuite, l’hébergement de nuage informatique privé a bénéficié d’un taux de croissance à 35 % et le SaaS d’entreprises 34 %. C’est donc l’industrie des services nuagiques qui domine le secteur.

2016 a d’ailleurs marqué une différence de taille par rapport aux années précédentes. Synergy Research Group note que les dépenses dans les services de type IaaS, PaaS ou Saas ont surpassé les investissements dans les infrastructures logicielles et matérielles.

Le marché cloud du service grossit maintenant trois fois plus que celui des infrastructures hardware et software. Les leaders sur le marché pendant cette période furent bien évidemment AWS, filiale d’Amazon, Microsoft, Cisco, HPE, IBM, Salesforce et Dell EMC.

Marché Cloud : 65 milliards de dollars d’investissements en moins d’un an

Entre le quatrième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2016, les dépenses dans le logiciel et le matériel pour bénéficier d’infrastructures cloud a dépassé 65 milliards de dollars. La moitié a été investi dans le nuage privé, mais sa forme publique grossit bien plus rapidement. Les fournisseurs de services qui se sont équipés de manières adéquates ont pu générer 30 milliards de dollars de chiffre d’affaires à travers les différents services vendus : IaaS, PaaS, et hébergement de services de nuage informatique privé. Le SaaS pour les entreprises leur a permis de gagner 40 milliards de dollars tout en améliorant des plateformes de réseaux sociaux, l’emailing et le e-commerce.

http://www.lebigdata.fr/marche-cloud-milliards-060117